12 mai 2008

55 - Huit lignes

55 - Huit lignes     C’est l’inspecteur Bouffignac, finement surnommé Bouffi, du commissariat central du vingtième, place Gambetta, qui appela son collègue Garrin. Ils avaient sur les bras, lui dit-il en substance, une jolie jeune femme à laquelle un malade avait coupé la tête. Signe particulier : le trancheur avait opéré, selon le légiste, au moyen d’un couteau, genre cuisine ou poignard de chasse dentelé. Du coup, vu l’histoire du Bourreau d’la Butte, Bouffi s’était demandé si ça intéresserait pas Garrin... [Lire la suite]
Posté par dinan à 01:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]

15 mai 2008

56 - Le bout du bout

56 - Le bout du bout (à suivre)     Pendant que se déroulait cette passionnante conversation, Loïc Lekervelec, assis à la terrasse du Nord Sud, qui avait sorti ses tables aux premiers rayons d’avril, regardait passer les filles, dont certaines avait osé les jambes nues. Soucieux, il repensait au barbu… Quand même, il aurait dû en parler aux flics… Mais il pouvait se gourrer aussi ; Et puis, il préférait essayer de régler ça tout seul : il avait trop à perdre en allant se... [Lire la suite]
Posté par dinan à 01:01 - Commentaires [8] - Permalien [#]