05 mai 2008

53 - Avec l’accent

53 - Avec l’accent     Loïc Lekervelec avait menti à Garrin. Oh, pas un gros mensonge, mais tout de même. En fait, c’était un demi mensonge : pour le coup de la perruque du mec au couteau planté, et bien la perruque n’était pas à demi tournée. Elle n’était pas tournée du tout. Ce qui fait que c’était un demi mensonge. Loïc mettait parfois en œuvre des manières de raisonnement qui sans être tout à fait de l’ordre du sophisme, tutoyaient quand même la mauvaise foi, surtout quand il s’agissait de justifier ses... [Lire la suite]
Posté par dinan à 01:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]